Le vendredi 16 mars 2018, les participants du 4ème groupe du projet « Connections » de l’ASTI ont reçu leur certificat de participation. Ce projet, soutenu financièrement par l’Œuvre Nationale de Secours Grande Duchesse Charlotte (appel à projets Mateneen), vise à préparer les demandeurs et bénéficiaires de protection internationale au marché de l’emploi luxembourgeois en offrant aux participants la possibilité de passer par cinq étapes :

– une évaluation des compétences et du parcours professionnel

– 10 séances d’information sur le Luxembourg, son histoire, son fonctionnement, ses institutions ;

– 4 workshops de préparation à l’emploi réalisés avec le concours de responsables RH de grandes entreprises ;

– un stage en entreprise non rémunéré, de 240 heures sur maximum 6 mois, avec l’évaluation des compétences sur base des fiches ROME (répertoire opérationnel des métiers de l’emploi) utilisées aussi par l’ADEM

– la recherche de formations professionnelles avec le soutien des chambres professionnelles

Pour le 4ème groupe, 70 personnes étaient inscrites. Parmi celles-ci, 31 personnes ont reçu un certificat pour leur participation aux séances d’information et 18 personnes ont reçu un certificat pour leur participation aux workshops. Actuellement, nous sommes à la recherche de stages en entreprise non-rémunérés pour ces derniers.

Depuis le lancement, 280 demandeurs et bénéficiaires de protection internationale se sont inscrits au projet, dont plus de 100 personnes ont reçu un certificat de participation et plus de 65 réfugiés ont pu faire un stage auprès d’une entreprise.

A côté des certificats, chaque participant a reçu un portfolio et le guide « Find a job » qui étaient offerts par l’entreprise « Deloitte Luxembourg ».

Ces certificats, qui sont agrées par le Ministère de l’éducation nationale, de l’enfance et la jeunesse, s’ajoutent à un carnet de liaison et un portfolio documentant les efforts fournis par les participants, que ce soit dans l’autre projet d’apprentissage des langues « Ma’an Zesummen Ensemble » de l’ASTI ou dans le cadre du projet de préparation à l’emploi « Connections ». Ces documents seront utiles à l’ADEM, pour pouvoir plus facilement orienter les personnes sur le marché de l’emploi, dès l’octroi du statut de protection internationale. Nous sommes convaincus que cette démarche valorisera les compétences des réfugiés et leur donnera une réelle chance de décrocher un travail au Luxembourg.

ASTI a.s.b.l.

Translate...
Share This