Les électeurs luxembourgeois sont appelés dimanche aux urnes pour choisir le nouveau Parlement.

De nombreux pays européens sont confrontés à la croissance de partis xénophobes, Au Luxembourg, nous avons aussi assisté pendant la campagne électorale à l’utilisation des questions des migrations et de l’asile comme arme électorale.

Il est tout à fait louable – et même recommandable – de réfléchir, proposer et discuter les questions en lien avec l’accueil et l’intégration de ceux qui fuient les guerres et les persécutions. C’est ce que le Lëtzebuerger Flüchtlingsrot – LFR a fait avec tous les partis représentés à la Chambre des Députés en amont des élections.

Il est par contre regrettable et condamnable de manipuler le sujet, en affichant par exemple, des slogans du genre « contre l’abus du droit d’asile », laissant supposer qu’il y a un abus. Ces discours populistes voire extrémistes sont inacceptables et somme toute, rétrogrades.

Le LFR déplore les discours qui contribuent à une inexactitude de la perception qu’ont les citoyens de l’immigration.

Le LFR, par son travail de sensibilisation et d’information, avec ses professionnels et ses bénévoles sur le terrain, considère que le débat, loin d’être populiste, doit porter sur les réelles problématiques actuelles. Parmi elles, le respect des délais légaux pour le traitement des demandes de protection internationale, l’interdiction formelle de la rétention des enfants, la facilitation de l’accès au marché de l’emploi, la création et la mise en place effective de mécanismes d’intégration et d’autonomisation des demandeurs et bénéficiaires de protection internationale.

L’existence d’un débat public dans lequel une véritable information est donnée constitue la condition sine qua non de tout régime démocratique. En son absence, préjugés et populisme sont voués à l’emporter.

Il n’appartient pas au LFR de dire aux électeurs pour qui voter. Nous lançons néanmoins un appel et un défi à ceux qui iront déposer leur bulletin dans les urnes le 14 octobre : avant de voter, pensez solidarité 

Luxembourg, le 10 octobre 2018

Translate...
Share This