En amont des élections européennes qui auront lieu au Luxembourg le dimanche 26 mai, l’ASTI a posé plusieurs questions aux 10 partis politiques qui présentent des candidats au Grand-Duché.

Ce sont 7 questions autour de la citoyenneté européenne, de la migration et des listes électorales.

Citoyenneté

1) Votre parti serait-il favorable à la consécration d’un droit de vote sur base de la résidence dans tous les pays de l’Union Européenne, dans les mêmes conditions que les nationaux, pour toutes les élections ?

2) En vertu du droit de l’UE, les citoyens européens ont exactement les mêmes droits que les nationaux. Pourquoi ne pas inscrire les citoyens de l’Union d’office sur les listes électorales européennes et communales, tout comme les nationaux, et ainsi leur éviter de faire une démarche personnelle ?

3) Les initiatives citoyennes européennes rencontrent de nombreuses difficultés pour aboutir. Êtes-vous en faveur d’une réforme de cette disposition afin de faciliter les consultations/participations citoyennes ? Si oui quelles propositions auriez-vous à faire ? Si non pourquoi ?

 

Migrations et asile

1) Les questions de politique migratoire et d’asile sont actuellement de la compétence de chaque État membre. Pensez-vous qu’une politique des migrations et d’asile commune devrait être mise en place ? Quelle en devrait être les grandes lignes d’après vous?

2) En ce qui concerne l’accueil des réfugiés quelle est la position de votre parti sur une renégociation du règlement dit de Dublin III ? Si oui, dans quel sens doit le règlement être modifié?

 

Élections européennes 2019

1) Combien de candidats non-nationaux comptez-vous sur vos listes électorales ? Quid des têtes de listes ?

2) Quelle est la position de votre parti concernant la possibilité de faire élire les députés européens par des listes transnationales ?

Translate...