L’afflux de demandeurs d’asile se poursuit – Le Quotidien

Une litanie de chiffres. Le bilan 2016 du ministère des Affaires étrangère et de l’Immigration se résume en premier lieu à une longue énumération du nombre de demandeurs d’asile. Des chiffres qui reflètent la tendance décrite par le ministre Jean Asselborn vendredi matin. L’année 2016 a vu 2  035  demandeurs défiler au service Réfugiés de la direction de l’Immigration, une légère baisse par rapport à l’année précédente (2  447) mais qui traduit une tendance très à la hausse en comparaison avec 2014 et ses 1  091  demandes enregistrées.

Si la Syrie reste le premier pays d’origine avec 14,2  % du total des demandeurs, l’Irak n’est plus second dans ce tragique classement, comme ce fut le cas en 2015. Les pays des Balkans représentent 35  % du total des demandes, dont un fort contingent en provenance d’Albanie et du Kosovo.

En revanche, la courbe fait un bond au chapitre des décisions prises. L’année dernière, la direction de l’Immigration a scellé le sort de 2  319  demandeurs d’asile, soit le double quasiment par rapport à 2015 sous l’effet des procédures accélérées et surtout du renforcement du service en termes de moyens humains.

Le nombre de demandeurs ayant accédé au statut de réfugié culmine. En 2016, quelque 760  personnes fuyant les conflits l’ont obtenu contre 200 seulement l’année précédente. Les Syriens sont les premiers bénéficiaires de ce statut, eux qui sont arrivés en masse à l’automne 2015.

 

© Le Quotidien 18.03.2017: Lire